« Attention, la spiruline peut avoir des effets indésirables, en particulier des nausées, c’est pourquoi il est conseillé à ceux qui veulent en consommer d’augmenter les quantités ingérées de façon progressive »

Béatrice Bénavent-Marco

Nutritionniste, Doctissimo.fr (article intitulé : « La spiruline en 10 questions » avril 2013).

dosage spirulineLa spiruline est contre-indiquée chez les personnes souffrant de goutte, chez les personnes ayant de la fièvre ou les personnes souffrant d’allergies reconnues aux algues. Les femmes enceintes ou allaitantes devront prendre l’avis de leur médecin avant d’en consommer.

La prise de la spiruline doit commencer par de très petites doses. Ensuite, il est possible d’augmenter progressivement le dosage. Ceci est principalement dû au fait que cette algue ayant un fort pouvoir de détoxification, l’organisme peut réagir par des migraines, des nausées, des troubles intestinaux et quelques effets secondaires gênants (exemple : fièvre).

La cure de spiruline ne doit pas s’étendre au-delà de 3 semaines. Le conseil est d’ailleurs valable pour tous les compléments alimentaires. Il est essentiel de faire des pauses de plusieurs semaines avant d’en reprendre.

Présentée sous forme de comprimés, de poudre ou de granulés, il y en a pour tous les goûts. Toutefois, si l’on souhaite la saupoudrer dans un jus de fruits ou de légumes, on recommandera de préférence la formule poudre. On peut commencer par un dosage à 1 g par jour pendant 1 semaine et augmenter le dosage progressivement, dans le temps, jusqu’à 6 g par jour.