spiruline et constipation

Un lien entre la Spiruline et la constipation

La spiruline est une algue qui est souvent qualifiée de superaliment en raison de sa forte teneur en nutriments. Utilisée comme remède naturel depuis des siècles, elle est aujourd’hui étudiée pour ses bienfaits potentiels sur la santé. Certaines personnes pensent que la spiruline peut aider à soulager la constipation, mais les preuves scientifiques à l’appui de cette affirmation sont limitées. Dans cet article, nous allons examiner les recherches sur les liens entre spiruline et constipation, et discuter de la façon de prendre de la spiruline en toute sécurité si vous espérez améliorer votre transit intestinal.

Peut-elle être responsable de la constipation ?

Aucune preuve scientifique ne vient étayer l’affirmation selon laquelle la spiruline peut provoquer la constipation. Cependant, certaines personnes peuvent souffrir de constipation après avoir pris de la spiruline en raison de sa forte teneur en fibres. Si vous prenez de la spiruline et que vous avez des difficultés à évacuer les selles, essayez de réduire votre dose ou d’arrêter de la prendre jusqu’à ce que la constipation disparaisse.

Comment prévenir la constipation en consommant de la spiruline ?

Si vous êtes constipé, il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour soulager vos symptômes et éviter la constipation à l’avenir. Tout d’abord, assurez-vous de boire beaucoup de liquides. L’eau est essentielle pour des selles saines, alors essayez de boire huit verres d’eau par jour. Vous pouvez également augmenter votre consommation de fibres en mangeant plus de fruits, de légumes et de céréales complètes. Enfin, faites régulièrement de l’exercice pour assurer le bon fonctionnement de votre système digestif.

Comment la prendre ?

Si vous espérez utiliser la spiruline pour soulager la constipation, la meilleure façon de la prendre est sous forme de poudre. Mélangez une cuillère à café de spiruline en poudre avec 250 ml d’eau ou de jus de fruits, et buvez-en une ou deux fois par jour. Vous pouvez également ajouter de la spiruline en poudre à des smoothies ou à des boissons gazeuses.

Quelques conseils pour améliorer votre transit

  • Augmentez votre consommation d’eau : comme nous l’avons mentionné, l’eau est essentielle pour un transit intestinal sain. Essayez de boire huit verres d’eau par jour.
  • Mangez plus de fibres : les fibres ajoutent du volume à vos selles et les aident à se déplacer plus facilement dans votre système digestif. Les fruits, les légumes et les céréales complètes sont de bonne source de fibres.
  • Faites régulièrement de l’exercice : L’exercice contribue au bon fonctionnement de votre système digestif.
  • Prenez un supplément de probiotiques : les probiotiques sont des bactéries vivantes qui peuvent contribuer à améliorer la santé intestinale. Recherchez un supplément probiotique qui contient des espèces de Lactobacillus ou de Bifidobacterium.
  • Essayez l’enveloppe de psyllium : L’enveloppe de psyllium est un type des fibres solubles qui peuvent aider à soulager la constipation.

La spiruline et les gaz intestinaux

La spiruline peut provoquer des troubles intestinaux si elle n’est pas de bonne qualité ou si elle est consommée en grande quantité. Elle peut notamment provoquer des ballonnements et des flatulences. Si vous ressentez ces symptômes après avoir pris de la spiruline, réduisez votre dose ou arrêtez de la prendre jusqu’à ce que les symptômes disparaissent.

Spiruline et diarrhée

La spiruline peut également provoquer des diarrhées, surtout si elle est de mauvaise qualité. Si vous souffrez de diarrhée après avoir pris de la spiruline, réduisez votre dose ou arrêtez de la prendre jusqu’à ce que les symptômes disparaissent.

Quand consulter un médecin ?

Si vous êtes constipé et que rien ne semble vous aider, consultez votre médecin. Il pourra vous recommander un laxatif ou un émollient fécal pour vous aider à soulager vos symptômes. Dans certains cas, la constipation peut être le signe d’une affection sous-jacente plus grave, comme le syndrome du côlon irritable ou la maladie cœliaque. Si vous souffrez de constipation sévère, de saignements rectaux ou de douleurs abdominales, consultez immédiatement votre médecin.

Conclusion

Il a été démontré que la spiruline présente de nombreux bienfaits pour la santé, notamment une meilleure digestion et un soulagement de la constipation. Cependant, la spiruline peut également provoquer des problèmes intestinaux tels que des ballonnements, des flatulences et des diarrhées si elle n’est pas de bonne qualité ou si elle est consommée en grande quantité. Si vous ressentez l’un de ces symptômes après avoir pris de la spiruline, réduisez votre dose ou arrêtez de la prendre jusqu’à ce que les symptômes disparaissent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page